Skip to main content
Agriculture and rural development

Asperges du Blayais IGP

L’indication géographique protégée (IGP) garantit qu’au moins une des trois étapes de la production, de la transformation ou de la préparation a lieu dans la région.

Origines

Champ d’asperges couvert de paillis de plastique. © APBA
Champ d’asperges couvert de paillis de plastique. © APBA

Les Asperges du Blayais IGP recouvrent plusieurs variétés d’asperges blanches ou violettes produites dans des municipalités spécifiques situées dans les départements français de la Gironde et de la Charente-Maritime. Elles ont obtenu le statut d’indication géographique protégée européenne en 2015.

Carte de la région du Blayais, France

Les Asperges du Blayais IGP sont produites et récoltées dans le sud-ouest de la France, sur la rive droite de l’estuaire de la Gironde et un peu plus loin dans les terres, dans ce que l’on appelle la région du Blayais. Les terres entourant l’estuaire constituent l’environnement naturel idéal pour la culture des vignes sur les collines argileuses, et celle des asperges dans les plaines sablonneuses. C’est grâce à ce terroir que ce légume délicat développe son goût et ses caractéristiques raffinés.

L’asperge doit sa peau fine, ses pointes fondantes et la texture tendre et douce de sa tige aux sols sableux du Périgord. Les sols dans lesquels les asperges sont cultivées sont composés de sable à plus de 75 %. La finesse du sable noir, très riche en matières organiques, retient la chaleur.

En plus de cet environnement tempéré et naturellement drainé, le climat, qui est fortement influencé par l’océan et l’estuaire de la Gironde tout proche, est également un atout. Les conditions météorologiques sont idéales pour la croissance rapide des asperges en saison, avec des températures très douces à partir du mois de mars et des précipitations régulières entre mars et juin. Le climat doux favorise également la précocité du légume et limite son amertume naturelle.

Les asperges sont récoltées à la main d’avril à juin. © APBA
Les asperges sont récoltées à la main d’avril à juin. © APBA

La texture tendre et la saveur douce des Asperges du Blayais IGP sont parfaitement résumées dans le slogan «De la pointe au talon, tout est bon!», qui est utilisé depuis plusieurs générations pour décrire cette spécialité. La réputation des Asperges du Blayais IGP s’étend bien au-delà de la région dans laquelle elles sont cultivées. Elles sont vendues partout en France, mais aussi dans le reste de l’Europe, en Chine et au Japon.

Production

Les Asperges du Blayais IGP sont produites à partir des variétés suivantes, qui sont soigneusement sélectionnées: Andreas, Avalim, Cumulus, Darbella, Dariana, Darlise, Emma, Eposs, Grolim, Gynlim, Herkolim, Obelisk, Orane, Ramada, Rambo, Rapsody, Ravel, Thielim, Vilmorin 26, Vilmorin 31 et Vitalim. De nouvelles variétés peuvent être introduites, pour autant qu’elles soient conformes aux normes de qualité élevées fixées pour le produit.

De nos jours, la culture des Asperges du Blayais IGP comporte un buttage systématique qui permet de préserver leur couleur blanche. Cela peut aller de pair avec le paillage des buttes, qui optimise les avantages du climat.

asperges-du-blayais-verti01.jpg

La couleur des Asperges du Blayais IGP est définie par la couleur de leurs pointes. Pour les asperges blanches, la pointe est de couleur blanche, tandis que pour les asperges violettes, la pointe va du rose au pourpre. Le reste du turion est toujours blanc, avec éventuellement une légère teinte rosée.

Plusieurs éléments de l’apparence des Asperges du Blayais IGP attestent de la qualité du produit. Tout d’abord, les pointes sont serrées et les turions sont bien formés: ils ne sont ni creux ni brisés et peuvent être légèrement courbés. Les pointes mesurent moins de 12 cm, les asperges courtes mesurent de 12 à 17 cm et les longues plus de 17 cm. Leur longueur maximale est de 22 cm et leur diamètre minimum, mesuré au milieu de la longueur, est de 12 mm.

Le tri garantit que seules les asperges de grande taille avec des turions blancs et des pointes blanches ou pourpres — indicateurs de tendreté — sont sélectionnées. Des précautions particulières sont prises pour éviter les risques de dessiccation, ainsi que les risques inhérents aux processus de lavage, de tri et de réfrigération à un niveau d’humidité régulé, car la tendreté de l’asperge dépend largement de sa fraîcheur et de la préservation de son humidité naturelle. Le délai entre la récolte et la réfrigération ne doit jamais dépasser 10 heures. En attendant d’être transportées ou emballées, les asperges doivent être entreposées dans un local présentant un taux d’humidité supérieur à 80 % et une température comprise entre 2 et 7° C.

Estuaire de la Gironde
La rive droite de l’estuaire de la Gironde offre le climat idéal pour cultiver les Asperges du Blayais IGP. © APBA

L'épluchage, à la main ou à la machine, est facultatif et a lieu après le tri. Les Asperges du Blayais IGP doivent être triées sur leur lieu de production, contrairement à l’épluchage et à l’emballage.

Pour en savoir plus

Asperges du Blayais IGP – Cahier des charges

Indication géographique protégée

Des denrées alimentaires et des boissons de qualité dans toute l’Europe

Asperges du Blayais IGP panées

Recette inspirée par la texture tendre et la saveur douce des Asperges du Blayais IGP, préparées avec des ingrédients frais pour un plat savoureux.